Exprime-toi!

Forum - Maison de connivence

Pose ta question et une intervenante jeunesse te répondra sur le forum.

C’est plus sécuritaire que le courriel : tu gardes l’anonymat et tu ne laisses aucune trace une fois l’historique effacé! En plus, tu aides d’autres personnes.

N’oublie pas!

Si tu as besoin d’une réponse rapidement, appelle-nous, car les intervenantes jeunesse répondent aux questions seulement 2 fois par semaine.

archives

Épuisé

Pectinette - Fille, 26 ans

Depuis 2-3 semaines j’ai mon chum avec que je suis depuis 3 ans qui a vraiment beaucoup plus de difficultés à controlé sa colère. Il avait déjà été violant mais maintenant c’est rendu à un niveau qu’on avait jamais atteint. Bousculade, tirage de cheveux, grande claque avec élan dans face, coup de pied dans mon bas ventre, menace que si je parle on va m’enlever mes enfants, me dit que je suis folle pis que je le provoque à faire ce qu’il me fait. Cette semaine il m’a étranglé 2x donc une ou il me tenait contre lui en me m’etranglant en resserrant son bras qui retenait mon cou sans me relâcher cet fois là et j’essayait de m’échapper mais ça m’épuisait pis je pouvais pas reprendre mon soufle assez qu’au moment où il m’a lâché je voyais flou et je suis juste resté à terre à essayer de reprendre mon souffle. Je suis tsa. J’ai grandi avec un père gardien de prison qui me traitait pareil. J’ai peur de faire un move pis qu’on m’enleve Mes enfants . Il le fait jamais devant eux et il a toujours été un excellent beau-père et père. C’est juste moi qu’il déteste. Je sais plus quoi faire. Je viens de Montréal. Ça fait depuis que j’ai eu ma fille que je suis dans la région.


De Connivence

Pectinette,

je suis inquiète pour toi et tes enfants, l'intensité  augmente rapidement et c'est de plus en plus fréquent ces dernières semaines.

Tu sais qu'il est important tant pour toi que pour tes enfants d'être en sécurité et tu ne les pas chez toi. Je crois que tu dois venir chercher de l'aide pour ta sécurité et celle de tes enfants. Est-ce que tu connais nos services d'hébergement? C'est une maison sécurisée qui accueille gratuitement les femmes avec ou sans  enfant.

 

Rassure-toi, ce n'est parce que tu viens chercher de l'aide qu'ils t'enleveront les enfants, au contraire tu dois être protégeante pour eux.  Tu peux lire sur notre service d'hébergement notre site web, mais j'aimerais bien que tu nous appelles au 819-379-1011, c'est CONFIDENTIEL.

Je veux que tu saches, que ce qu'il te fait vivre, c'est plus que de la colère, c'est de la violence et qu'il est le SEUL responsable, il n'a pas le droit de te faire subir cela. Ce n'est pas de ta faute! 

Appelle-nous! 819-379-1011 24heures/24 7jours/7

 

Sabrina  

2018-02-07

violence conjugale questions

Raphilou - Fille, 20 ans

Salut! Je crois que mon chum me fait subir de la violence de type psychologique et j'en suis affectée. Je suis devenue anxieuse, renfermée et j'ai perdue mon estime et ma confiance en moi. Cependant, je ne veux pas le laisser. Je suis dans une situation délicate. Je suis aux études et je ne suis plus en contact avec mes parents, qui, de toute façon, n'ont pas d'argent pour me soutenir. J'ai besoin de lui financièrement et aussi, je l'aime. Je l'aime beaucoup, a mes yeux il est parfait et jamais je ne crois que je trouverai mieux et je suis peut etre meme dépendante affective. Je veux l'aider. Est-ce que l'on peut aider un homme violent. Comment faire? Je le connais très bien et je suis certaine qu'il va refuser d'aller consulter. Quand j'essaie de lui en parler, il se fache, hausse le ton et me dit: ''veux-tu que je te montre c'est quoi un homme violent?''. Pour lui, un homme violent, c'est quelqun qui bat physiquement sa femme. Pourtant, c'est sa violence psychologique qu'il me fait subir qui m'affecte. Comment lui en parler? Que faire pour l'aider? Il me rabaisse, chialle souvent devant moi, est très négatif, perd patience, me fait du chantage et m'ignore, me boude, brise des objets, me ridiculise, cri, hausse le ton, met ses émotions négatives ou ses échecs sur ma faute (tout est de ma faute on dirait), me fait culpabiliser, me fait sursauter, a une attitude lourde et j'ai toujours peur de le voir éclater de colère, mais je me rends bien compte que peu importe ce que je fais ou ne fais pas, il sefache après moi quand meme. C'est lui qui a un problème, mais malgré cela, je vis quand meme les répercussions de tout cela. Je me culpabilise, me dévalorise, je suis ansieuse et préoccupé, je marche toujours sur des oeufs etc. Mais cela va par cycle, parfois il est super gentil et tout, parfois il est méchant. Je veux l'aider, parce que comme j'ai dit, je l'aime très fort, je n'ai jamais autant aimé de ma vie, je n'ai pas de famille sur qui compter (vraiment, c'est comme si j'étais orpheline) et je le répete, financièrement je n'y arriverais pas. J'ai peur de le regretter amerement si je le laisse. Je veux l'aider à changer, mais comment?


De Connivence

Bonjour Raphilou, 

Effectivement la violence conjugale a beaucoup impacts pour la personne qui la subit, donc lorsque tu parles d'anxiété et de perte d'estime et de confiance, c'est sans doute associé à ce que tu vis dans ton couple.  

 

Comme tu le nommais dans ton message, ce n'est pas toi qui as un problème, mais bien lui. Je sais qu’il tentera de te culpabiliser et  de justifier ses comportements en mettant la faute sur toi, mais ce n’est pas le cas. Tu sais Raphilou, tout ce que tu nommes dans ton message c’est le cycle de la violence et effectivement, la violence ce n'est pas que physique, il y a plusieurs autres formes…

 

Sache que pour les hommes violents, il existe plusieurs ressources, en Mauricie, il y a Accord-Mauricie, cependant ton conjoint doit voir son problème et vouloir changer pour espérer un changement.   

 

Raphilou j'aimerais que tu nous appelles au 819-379-1011 pour qu'on puisse discuter de ta situation et peut-être que tu pourrais venir me rencontrer ? 

 

Bonne journée

Sabrina

2017-05-09

Réactions

Gasai - Fille, 15 ans

Bonjour! J'ai autrefois vécu de la violence conjugale avec certains membres de ma famille. Pendant presque toute ma vie, mais je m'en suis sortie. J'ai changé, je suis toujours stressée, je m'isole et j'évite les gens, même à l'école. Je me sens souvent seule et parfois j'ai l'impression d'être dépressive. Est ce que c'est normal que 1 ans après m'en être sortie, je réagi encore comme ça? Est-ce que c'est moi le problème ou je devrais me forcer à aller voir des gens?


De Connivence

Bonjour Gasai, 
Désolée du délai pour la réponse, nous avions quelques problèmes avec notre site web.
Lorsqu'on vit dans une famille ou dans un couple où il y a du contrôle et de la violence conjugale, il est tout à fait normal de vive plusieurs impacts reliés à cela. L'isolement, le stress, la solitude et les émotions dépressions sont tout à fait normal. As-tu déjà consulté des ressources lorsque tu vivais de la violence conjugale avec certains membres de votre famille? Comme tu viens de la région de Montréal, je te transmet les coordonnées de SOS Violence conjugale qui pourront te dire quelles sont les ressources situés près de chez toi.
www.sosviolenceconjugale.ca

Téléphone : 1 800 363-9010 

J'espère que ces informations répondent à ta question.

Kathy
Intervenante jeunesse 

 

2015-10-14

Chum violent?

cathou235 - Fille, 21 ans

Bonjour, J'ai lu toutes les sections mais je ne suis pas certaine de savoir reconnaître la violence conjugale. Je retrouve les comportement de mon chum dans beaucoup des descriptions mais il me reste encore un doute. Ici c'est surtout des cris, destruction d'objets et violence sociale, possiblement économique. Et aussi quel répercussion cela peut-il avoir sur un jeune enfant? Merci


De Connivence

 Bonjour Cathou,

Tu mentionnes dans ton message que tu retrouves les comportements de ton chum dans plusieurs descriptions sur notre site web, mais il te reste des doutes.  J'aimerais bien que tu me parles de tes doutes.

Il est clair que si tu reconnais ton conjoint, c'est parce qu'il est violent et selon ce que tu mentionnes, il semble violent physiquement (destructions d'objets),  verbalement (te crier après), socialement et économiquement. 

Pour ce qui est de ton enfant, il est certain qu'il peut y avoir des répercussions, des impacts je t'invite à aller voir la section: http://www.deconnivence.ca/jeunes/effets-sur-toi

N'hésite pas à communiquer avec nous de nouveau soit par le forum ou bien par téléphone: 819-379-1011. Cependant puisque tu viens de l'Abitibi,  je t'invite à communiquer avec une maison de ta région.  En voici la liste:  

Abitibi-Témiscamingue

ALTERNATIVE POUR ELLES

C.P. 1225
Rouyn (Québec)
J9X 6E3
819 797-1754
alternelle@cablevision.qc.ca

LE NID

C.P. 1591
Val d’Or (Québec)
J9P 5Y8
819 825-3865
maisonlenid@cablevision.qc.ca

MAISON D’HÉBERGEMENT L’ÉQUINOXE

C.P. 6005
Ville-Marie (Québec)
J9V 2E9
819 622-7001
equinoxe@cablevision.qc.ca

MAISON MIKANA

C.P. 65
Amos (Québec)
J9T 3A5
819 732-9161
mikana@cableamos.com

Merci et Bonne journée!  

Sabrina

Intervenante

 

2014-06-12

ex copain

moi - Fille, 23 ans

Je ne suis plus avec le père de ma fille depuis 6 mois il était parfois violent verbalement et 2-3 fois physiquement en 5 ans de relations depuis jai un nouveau chum. Mais je pense quotidiennement a mon ex o... On se voit encore pour notre fille. Et sa va. Tres bien... Je me pose des questions sur sa je suis un peu confuse par rapport a mes sentiments... (j'ai encore des papillons kan je le vois mais je ne voudrait pas retourner dans une relation avec lui) merci


De Connivence

Bonjour à toi, 

je comprends de ce que tu m’écris aujourd'hui c'est que tu étais dans une relation malsaine avec le père de ta fille, il était violent avec toi physiquement et psychologiquement, mais tu crois l'aimer encore....

J’en comprends que vos contacts sont agréables avec votre fille. Donc, j'aimerais que tu prennes le temps d'aller voir le cycle de la violence sur notre site et prends le temps de lire la phase de la rémission. Tu sais, c’est possible que malgré la fin de votre relation, le cycle de la violence soit encore présent, puisque vous entretenez encore des liens... 

Tu pourrais nous contacter par téléphone au 819-379-1011 pour qu'on puisse en discuter plus en profondeur.

 

Bonne journée

Sabrina

Intervenante 

2014-02-26
Plan du site Plan du site